79€/test à l'effort via cardio-fréquencemètre
99€/test à l'effort via ergo-spiromètre


Découvrez les packs coaching
test-effort-vo2max_edited.jpg

Test à l'effort

Le test d’effort est un excellent outil pour déterminer sa fréquence cardiaque maximale, son volume d’oxygène maximal et ses seuils aérobie et anaérobie. Des paramètres nécessaires pour personnaliser ses entraînements et améliorer ses performances. Lors de ce test, vous allez courir sur un tapis dont la vitesse et/ou la pente augmenteront progressivement. Voici les paramètres en détail :

 

  • La fréquence cardiaque maximale (FCmax) : on calcule fréquemment la FTM (fréquence maximale théorique) avec la formule “220 – âge”, qui permet d'évaluer rapidement et très facilement la fréquence cardiaque maximale. Mais le résultat de ce calcul reste très théorique. Le test d’effort aiguisera cette mesure : il révèlera une fréquence cardiaque maximale au-dessus ou en dessous de la valeur théorique. Ce résultat plus précis vous permettra de connaître plus précisément vos allures et zones d’entraînement.

  • La consommation maximale d'oxygène (VO2max) : grâce à l'analyse des gaz inspirés puis expirés, la VO2max sera calculée. Il vous permettra d'estimer vos objectifs temps sur toutes les distances, du 10 km au marathon. Il est impacté en partie par l'entraînement mais également par votre génétique. 

  • Les zones d'entraînement : un test à l'effort via la technique d'ergospirométrie permet également de connaître avec précision les 5 zones d'entraînement cardio-vasculaire. Grâce à ces zones, vous aurez la possibilité d'affiner et d'optimaliser vos entraînements afin d'atteindre vos objectifs les plus spécifiques.

  • Les seuils aérobie et anaérobie : l’évolution des courbes d'oxygène et de gaz carbonique permettent aussi de délimiter vos seuils aérobie (équilibre d’oxygène) et anaérobie (déficit d’oxygène, essoufflement, accumulation d’acide lactique). Ces repères sont très importants pour accompagner vos séances d’entraînement.

  • Métabolisme & équilibre du poids : finalement, votre métabolisme de base sera calculé afin de connaître la quantité d'énergie que votre corps a besoin quotidiennement lorsqu'il est au repos. Cette valeur est particulièrement intéressante car, muni de votre métabolisme de base, vous pourrez ensuite avoir une estimation de l’énergie dont votre corps a besoin en fonction de votre niveau d’activité physique. Vous pourrez ainsi comparer vos apports caloriques journaliers à vos dépenses caloriques journalières et ainsi maîtriser votre équilibre pondéral.

Préparer son test à l'effort

• se munir d'une tenue de sport légère (short ou cuissard, chaussures de sport propres) et d’un essuie ; 

• dernier repas au minimum 2 heures avant l'examen (éviter les sucres « rapides ») ;

• ne pas prendre de produits énergétiques avant l'examen (boissons, barres, gels, ...) ;

• éviter de consommer du café dans les 4h et de la nicotine dans les 2h qui précèdent l’examen ;

• éviter toute activité sportive intense y compris entraînement intense dès la veille de l'examen ;

• signaler toute prise médicamenteuse quelle qu'elle soit.