• Olivier Wilmart

Comment courir avec son chien ?


Les belles journées ensoleillées ne vont plus tarder et vous vous réjouissez d'aller courir avec votre chien. Avant de vous lancer dans cette aventure, il y a certaines recommandations importantes à connaitre pour éviter de mettre votre compagnon en danger.


Soyez progressif avec lui !


Si votre chien n'est pas habitué à pratiquer la course à pied avec vous, il faut l'y habituer progressivement. Commencez par courir sur de petites distances, l'objectif étant d'apprendre à votre chien à ne pas tirer sur la laisse mais également à ne pas dépasser ses limites physiques. Une fois qu'il aura appris les bases et qu'il aura déjà quelques petites sorties dans les pattes, vous pourrez augmenter la vitesse et la durée. Veillez à respecter des périodes de repos régulières afin de ne pas trop fatiguer votre compagnon. En l'encourageant et en le récompensant après chaque effort, il apprendra beaucoup plus vite et sera très heureux de vous accompagner lors d'une prochaine sortie.


Quel matériel faut-il pour courir avec son chien ?


Une laisse adaptée : contrairement aux laisses classiques, les laisses de jogging (canicross) pour chien sont plus souples. De plus, la sangle ventrale intégrée soulage votre bras pendant la course.


Des friandises : quoi de mieux qu'une friandise pour récompenser votre chien après l'effort ? Privilégiez les biscuits puisque leur forme sèche vous permet de les emporter partout avec vous.


Un harnais : contrairement au collier, le harnais offre un confort supplémentaire à votre chien. Si ce dernier tire sur la laisse, il aura moins de risque de se blesser.


De la lumière : si vous courez à l'aube ou au crépuscule, la vigilance est de mise. Vous pouvez habiller votre compagnon à l'aide de vêtements réfléchissants afin qu'il soit visible des autres passants.


Une bouteille d'eau : s'il n'y a pas de ruisseau ou de point d'eau sur votre parcours, veillez à emmener une bouteille d'eau afin que votre chien ne se déshydrate pas.


Un traceur GPS : étanche et léger, vous aurez toujours un oeil sur votre chien, peu importe sa localisation.


Santé & Sécurité


Assurez-vous de consulter un vétérinaire au préalable afin de vérifier que votre chien soit en bonne santé. S'il est trop jeune, malade ou âgé, pratiquer la course à pied avec lui pourrait mettre sa santé en danger. Si vous soumettez votre jeune chien à un effort physique trop important, vous risquez d'endommager son système musculosquelettique, y compris les os, les muscles, les tendons et les ligaments. Par conséquent, attendez qu'il ait atteint sa pleine maturité avant de courir avec lui.


Votre chien est-il sociable ? Vous allez probablement croiser d'autres chiens sur le parcours. Votre animal devra donc être habitué aux autres animaux, ou savoir vous écouter lorsque vous lui demandez de rester calme. S'il n'aime pas rencontrer ses congénères, privilégiez les zones très peu fréquentées.


Quelles races aiment la course à pied


Tous les chiens ne sont pas faits pour les sports d'endurance. Habituellement, les chiens de moyenne et grande taille sont les plus à même de courir avec leur maître. En revanche, les petites races sont plus fragiles des articulations et peuvent donc se blesser plus facilement.


Voici les races de chiens les plus endurantes :

  • Berger australien

  • Border collie

  • Dalmatien

  • Setter anglais

  • Golden retriever

  • Jack Russell Terrier

  • Labrador retriever

  • Braque hongrois à poil court

  • Caniche le Braque de Weimar

Contrairement à ce que l'on pense, les lévriers n'aiment pas les courses sur longue distance et sont plus à l'aise sur un parcours court. Afin que votre chien ne se fatigue pas trop, ne faites qu'une ou deux séances par semaine. Vous éviterez alors les blessures dues à la fatigue musculaire.

48 vues0 commentaire
5a02cac918e87004f1ca43db.png

Activez la musique durant la visite !